Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 février 2009 2 10 /02 /février /2009 17:26
   Une maison est un édifice avec des murs et un toit, il s'agit  là de sa partie visible mais elle a aussi une face cachée, enterrée dans le sol qui lui permet de se maintenir debout et d'assurer sa solidité .
Les fondations représentent véritablement la colonne vertébrale de la maison. On peut comparer la maison à un iceberg dont la partie cachée est souvent insoupçonnable .
Les fondations se composent d'une "semelle" en béton armé réalisée en profondeur sur laquelle on pose des parpaings puis une dalle est coulée. La profondeur des fondations est variable en fonction du type de sol rencontré lors des forages des géotechniciens.
Le compte-rendu de notre étude de sol stipulait que le sol à l'emplacement de la maison était argileux et que l'argile risquait de gonfler au contact de l'humidité et de se rétracter en période de sécheresse d'où la préconisation d'un vide sanitaire (espace vide entre le sol et la dalle)- mais la création d'un vide sanitaire sera plus coûteuse en maçonnerie et en terrassement, de plus la dalle devra être très bien isolée car  le vide sanitaire se doit d'être constamment ventilé.
La dalle portée (la dalle repose directement sur le sol) apparaît comme une solution possible elle apporterait plus innercie à la maison; mais elle contrarie le rapport d'expertise géologique et nous impose une prise de risques.
Le choix des fondations est crucial et peut se révéler très onéreux. Il nous faut donc résoudre ce casse-tête pour pouvoir avancer dans notre projet de construction.

Partager cet article

Repost0
15 janvier 2009 4 15 /01 /janvier /2009 16:31
La technique de construction bois que nous avons choisie pour notre maison est celle du mur en bois massif contre-cloué.
Ce mode de construction a vu le jour en Allemagne en 2003 et est encore très novateur en France.
Il s'agit  de planches peu épaisses séchées puis "griffées" sur l'une de leur face pour emprisonner l'air et ainsi augmenter le pouvoir isolant du mur.
Elles sont ensuite croisées et assemblées avec d'autres par clouage.
L'épaisseur du mur obtenu peut atteindre 35cm.
On peut parler véritablement d'un matériau "3 en 1" puisque les murs sont porteurs et participent  à la stabilité de l'ouvrage ; ils sont suffisamment épais pour qu'un isolant supplémentaire soit inutile et par là même la pose d'un frein-vapeur (matériau qui ralentit les flux de vapeur entre l'intérieur et l'extérieur en protégeant l'isolant sans entraver les échanges) ; enfin le bois donne un aspect fini à l'intérieur de la maison ce qui réduit considérablement le coût des finitions. On peut ajouter également qu'au niveau architectural tout devient possible car les planches sont découpées sur mesure et donc en fonction des plans de la maison.

     Toutes les techniques pour construire en bois sont bonnes, elles ont chacune leurs avantages et leurs inconvénients, pour faire un choix il faut bien déterminer ses besoins et son budget c'est pourquoi rien encore de visible sur le terrain (même pas un malheureux coup de pioche!) car faire des choix nécessite beaucoup de temps et de réflexion ...


 
 

Partager cet article

Repost0
14 janvier 2009 3 14 /01 /janvier /2009 17:08
  Une maison bois est une habitation dont la structure porteuse est en bois: le toit repose sur des éléments horizontaux ou verticaux en bois- différentes techniques sont possibles pour réaliser cet édifice.

L'ossature bois:
Cette technique permet aussi bien la construction sur le chantier que la préfabrication en atelier ou la fabrication complète en usine de tout ou partie de la maison.
Le montage des panneaux sur le terrain ne prend que quelques jours et la maison est hors d'eau et hors d'air en quelques semaines.
L'ossature bois fait appel à des composants simples, facilement transportables et manipulables; les bois sont cloués les uns aux autres pour former une ossature d'où le nom de cette technique.
La maison à ossature bois est aujourd'hui la construction la plus courante des ouvrages en bois, la plus économique (à condition d'être auto-constructeur et donc d'assembler soi-même sa maison)

Le système poteaux poutres:
Cette technique est idéale pour une maison à la structure apparente et aux volumes intérieurs généreux.
Ce système constructif consiste à ériger une structure constituée de poteaux verticaux d'assez forte section, soutenant des poutres, qui à leur tour portent les solivages des planchers. La technique du poteau poutre est l'évolution de la construction à colombage.
Une fois la préparation réalisée en atelier, les pièces de bois sont numérotées, démontées et transportées sur le site de construction où la structure est assemblée et levée en quelques jours. Les sections importantes des bois nécessitent des engins de levage et une main d'oeuvre relativement importante.
Cette technique autorise une grande liberté architecturale, son prix est assez conséquent car il faut recourir à des pièces de bois de forte et longue section ainsi qu'à des bois nobles comme le chêne.

La construction en bois massif:
Cette technique consiste en l'utilisation de longs éléments de bois placés horizontalement et positionnés les uns au-dessus des autres. Ils s'emboîtent avec précision, empêchant l'eau et l'air de pénétrer à l'intérieur.
Il peut s'agir de bois ronds (rondins) ou carrés (madriers).
Longtemps cette technique a été utilisée pour la réalisation de chalets, mais depuis quelques années, la construction en bois massif empilé autorise une architecture un peu plus moderne.
Le coefficient d'isolation du bois résineux massif est tel qu'une isolation supplémentaire est bien souvent superflue.

Les panneaux contre-collés en bois massif:
Les constructions en panneaux massifs permettent de bénéficier des extraordinaires qualités du bois massif sans être confronté aux problèmes de tassements et de retrait rencontrés dans les constructions en bois empilé.
Il s'agit de planches de résineux de +ou - 20mm d'épaisseur qui sont collées les unes aux autres pour former un panneau dont l'épaisseur varie en fonction de l'usage. Ces panneaux auto-portants peuvent aussi bien servir pour les murs que pour la toiture et le plancher.

La construction en parpaings de bois:
Le parpaing de bois est un produit récent. Il se présente sous la forme d'un bloc en bois massif fini et prêt à l'emploi. La fabrication d'un ouvrage en parpaings de bois est réalisable en auto-construction, en effet, il s'agit de blocs qui se montent tels les modules d'un jeu de construction grandeur réel.

Partager cet article

Repost0
9 janvier 2009 5 09 /01 /janvier /2009 22:04
  Une maison en bois est un lieu de vie sain et naturel et c'est intuitivement que nous ressentons un véritable bien-être dans une maison en bois. Cela est dû en partie aux qualités absorbantes de ce matériau qui régule les variations d'humidité dans l'air intérieur contribuant ainsi à un environnement sain.
De tous temps et à toutes les époques le bois a pemis de construire des maisons: de la datcha russe aux demeures victoriennes des Etats-Unis, de la cabane de planteurs martiniquais aux cabanes rouge vif de Scandinavie, des maisons à colombage du Moyen-Age aux châssis de branches recouvertes de peaux par les Indiens d'Amérique, les constructions en bois ont traversé le temps et tracé un fil conducteur reliant les peuples, les cultures.
Mais après les guerres mondiales, le souci de loger le plus de monde possible au plus vite a vu le béton triompher et la construction en bois péricliter. La redécouverte du bois est intimement liée à l'éveil des consciences écologiques durant les crises pétrolières des années 1970.
Aujourd'hui les techniques ont évolué et les 3 Petits Cochons peuvent se réfugier dans une maison bois sans avoir peur du loup! - les généreux volumes intérieurs et l'atmosphère saine de ce choix de construction en feront un habitat à nul autre pareil, enveloppant comme une seconde peau ...

Partager cet article

Repost0
18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 21:23
Voilà!
 enfin c'est fait!

- Sabrons le champagne!
- Coupons le cordon!

notre panneau de permis de construire est enfin "affiché" sur le terrain.

Fabrice a eu la bonne idée de récupérer une planche de bois et de lui donner la forme d'une maison...

j'ai -quant à moi- rendu compte de ce qui devait impérativement y figurer et notamment la loi concernant le délai de recours.

En cette fin d'année un peu morose, ce panneau symbolise le renouveau que laisse présager 2009: une année qui promet d'être riche en émotions et travaux divers...

Partager cet article

Repost0
30 novembre 2008 7 30 /11 /novembre /2008 10:43

En cette période hivernale, le "chantier" n'avance pas vraiment. Comme la saison, tout est au ralenti...

Le temps est à la réflexion, à la recherche de nouvelles informations sur diverses techniques.

 

Sur le terrain, Fabrice s'est résolu à couper quelques arbres. Comme le petit chien d'Astérix, il en est très peiné (même s'il ne hurle pas à la mort !!!) mais le "sacrifice" de ces arbres est indispensable car leurs racines risquaient d'entraver les fondations. Il est conseillé d'avoir une distance de 8m entre les arbres et la maison...

 

Nous avons pris également la décision de poursuivre notre aventure seuls, sans la collaboration du bureau d'études. En effet, leur travail préparatoire ou plans de repérages concernant tous les niveaux de la construction: des fondations à la toiture en passant par l'électricité et la plomberie- dressaient nos souhaits dans l'idéal d'un budget sans limite sans prendre en compte les contraintes financières que nous rencontrerons surement en cours de route et qui nous obligeront à opter pour des solutions peut-être moins onéreuses et plus en adéquation avec notre budget...

Cette prise de décision nous a pris beaucoup de temps car elle va nous confronter en tant que particuliers aux professionnels de la construction qui ont toujours du mal à livrer des informations ou des prix dans ce cas-là...

 

Au niveau de la technique de construction nous envisageons dorénavant de changer d'orientation et de passer de l'ossature-bois aux murs en bois massif qui réduiraient voire supprimeraient (selon l'épaisseur des murs) la pose d'isolants... nous sommes donc dans l'attente de nouveaux devis comparatifs...

 

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 14:22

   Noël approche...

Noël qui commence dorénavant fin Octobre pour préparer les esprits à penser à consommer- si on pouvait créer un calendrier de l'Avent qui commencerait bien avant le 1er Décembre, ce serait parfait !

Noël avec sa recherche désespérée de cadeaux, ce casse-tête qui revient chaque année: ce Tonton René à qui rien ne fait plaisir; Micheline qui n'aime que les parfums de luxe et les gamins qui ont établi une liste de jouets sur 10 feuilles...  jongler avec les envies des uns, les exigences des autres et...son tout petit budget  est un pari périlleux...

Une fois le cadeau trouvé il faut encore l'emballer: un grand pan de papier étoilé pour une minuscule boîte... le rouleau à peine entâmé part à la poubelle juste après les fêtes car on n'a pas la place de stocker : il faut choisir entre les cadeaux inutiles offerts et le rouleau... tant pis pour le gâchis... le cadeau inutile partira à la benne un peu plus tard (on l'expose un peu pour faire plaisir) - sinon il y a les sites de revente dont les slogans portent sur les achats irraisonnés de Noël : "un cadeau inutile? en double? revendez-le et faîtes-vous de l'argent!" ...

Partager cet article

Repost0
15 novembre 2008 6 15 /11 /novembre /2008 21:48
Voilà presque 3 ans que notre projet de faire construire une maison écologique et atypique et de fonder des chambres d'hôtes est né... 3 années de recherche, de voyages, de visites et de prises de contact avec différents corps de métier du bâtiment: des architectes, des bureaux d'études: du terrassement à la toiture...
Aujourd'hui la fatigue et la déception se font sentir car -ce parcours du combattant- pour obtenir des réponses, des devis en tant que particulier se révèle encore plus difficile frôlant parfois l'Absurde quand le professionnel de la toiture végétalisée nous demande quel poids pourra supporter la structure de la maison et que l'ingénieur béton (spécialiste des fondations) nous demande à son tour quel sera le poids de la maison...!!!
le serpent se mord la queue!

Partager cet article

Repost0
26 octobre 2008 7 26 /10 /octobre /2008 16:09
A notre plus grande surprise, notre demande de permis de construire nous a déjà été accordé. 

Ce précieux sésame tant attendu ne nous aura pas fait trop attendre: un peu plus d'1 mois ...

Cette permission administrative suspendant souvent pendant de longs mois tout projet nous a été délivrée en un temps record - l'explication: très peu de personnes font construire en ce moment car la conjoncture est très mauvaise et que les banques prêtent difficilement. 

Partager cet article

Repost0
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 19:18
Pas un jour sans une information catastrophique sur la chute de la Bourse et le moral en berne des ménages qui en découle.
Crise financière, morale, intellectuelle et crise professionnelle pour Fabrice qui aimerait orienter son métier de coiffeur vers des technologies sans chimie.
Mais se former aux techniques naturelles de coloration et de soin des cheveux s'avère être un nouveau parcours du combattant car la Nature a ses secrets réservés pour le moment aux initiés bénéficiant d'une formation et de la transmission d'un savoir-faire jalousement gardé.
Quand nous parlons de savoir-faire il ne s'agit pas là de la "pseudo" connaissance des gammes de produits naturels de la Grande Marque s'imposant à tous les salons de coiffure...   Pourquoi?  parce-que ces produits ne le valent pas et n'existent que pour affirmer haut et fort que les industriels se sont penchés sur le problème de l'écologie se donnant ainsi bonne conscience en collant une étiquette verte sur des produits largement chimiques. 
Les salons de coiffure désireux de travailler avec des produits naturels et sains -par un souci véritable de la préservation de la planète- sont encore trop peu nombreux ; les propos de leur dirigeant ne sont pas encore bien "rodés" et se heurtent au marketting outrancié des grandes marques incontournables en matière de cosmétiques.
Il ne s'agit que d'une question de temps et de prise de conscience du public -quand celui-ci admettra que s'éloigner de la couleur de base du cheveu est généralement inesthétique et nuisible à la qualité de la chevelure et, de manière générale, que s'éloigner de la Nature pollue et nuit à la Vie.

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Maison d'hôtes D'UNE AUTRE NATURE
  • : maison d'hôtes atypique contemporaine et en bois
  • Contact